Accueil  >  L’enseignement > Identité numérique et cybercriminalité

Rubrique C.D.I.

Identité numérique et cybercriminalité

Le 10 avril 2017 - Mme MERMET

Le jeudi 30 avril tous les élèves de 4ème sont allés au Moderne pour assister à une conférence sur la cybercriminalité organisé par la gendarmerie de Montchanin et d’Autun. Pour approfondir le sujet, voici dans cet article des sources et informations à connaitre afin de mieux protéger vôtre identité numérique et connaître vos droits, devoirs et limites.

Qu’est-ce que l’identité numérique ?
C’est l’ensemble des informations électroniques concernant chacun de nous. Ces informations sont situées en ligne sur Internet et dans des dossiers et bases de données numériques (par exemple : les informations me concernant que détiennent mon médecin, l’hôpital, le professeur-documentaliste, la sécurité sociale, la CAF, mon commerçant préféré auprès de qui j’ai une carte de fidélité).
Comme nous pouvons le constater, ces informations constituant mon identité numérique sont répartis auprès de nombreuses personnes morales (structures).

Quels sont nos droits pour contrôler nôtre identité numérique ?

- Droit d’accès et de communication des données personnelles
C’est l’opportunité de consulter les informations collectées avec ou sans notre accord qui nous concerne directement. Ce droit est prévu par les articles 39, 41, 42 de la loi du 6 janvier 1978 modifiée.

- Droit de rectification
Selon l’article 40 de la loi informatique et liberté, toute personne peut exiger du responsable d’un traitement de données sur des personnes que celles-ci soient selon les cas rectifiées, complétés, mises à jour, verrouillées ou effacées. Cela ne peut se faire que dans le cas où ces informations sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte, l’utilisation, la communication ou la conservation est interdite. Voir fiche CNIL

- Droit d’opposition
C’est la possibilité de refuser pour des motifs légitimes à figurer dans un fichier et à ne pas accepter sans avoir à se justifier, que les données nous consernant soient utilisées à des fins de prospection commerciale. Voir fiche CNIL.

- Droit à l’image
C’est la liberté de contrôler l’image visuelle et la réputation qui se dégage de nous dans un contexte précis. L’article 226-1 du Code pénal, signale que toute personne a sur son image et sur l’utilisation qui en est faite un droit exclusif, il peut alors s’opposer à sa diffusion si cela a été fait sans son autorisation. Voir fiche CNIL.

- Droit à l’oubli
C’est la possibilité de réclamer la suppression définitive ou le camouflage d’une information nous consernant, car elle nuit à notre image ou réputation. C’est un droit récent apparu après l’affaire Google Spain en 2014. La Commission Européenne a ratifié un décret à la suite de cette affaire.

- Droit à la vie privée
C’est un droit de disposer d’une intimité et d’une vie privée. Une personne ne respectant pas ce droit en captant, enregistrant, ou transmettant sans notre consentement des paroles prononcées à titre privé ou confidentiel devra payer une amende de 24 000 et aller en prison. Voir article 9 du code civil et article 226 du code pénal.

Récapitulatif en vidéos :


par cnil


Contrôler son identité numérique :
- faire attention à son usage du Web en allant dans des pages ou l’ergonomie semble sérieuse et ou les mentions légales figurent.
- Avant toute inscription sur un site, bien lire le contrat et les clauses de confidentialité.
- Lors de la mise à jour d’une plateforme en ligne à laquelle on est abonné, regarder toujours les paramètres de confidentialité.
- Utiliser des navigateurs divers afin qu’aucun ne possède le monopole de vos traces.
- Éviter d’utiliser internet Explorer qui ne propose pas actuellement un système bien sécurisé contre les hackers.
- S’abonner à des fournisseurs d’accès à Internet (FAI) connus pour ne pas utiliser le DPI (l’inspection des packets de données en profondeur).
- Utiliser différents moteurs de recherche notamment ceux disant être respectueux de la vie privée et suivant les réglementations françaises pour plus de sécurité (exemple : le moteur de recherche français Qwant, Qwant junior, Duckduckgo)
- Configurer son ou ses navigateurs Web en refusant le placement de cookies.
- Vider souvent le cache et supprimer tous les jours son historique de navigation.
- Utiliser un agrégateur de contenus ou un curateur pour y récueillir l’ensemble des sites où plateformes où vous avez un compte personnel pour vous y connecter. Cela permet de mieux visualiser vos traces volontaires sur le web et de ne pas oublier les sites où vous avez un compte.
- Activer le DNT (Do Not Track) sur le navigateur web ou le moteur de recherche connecté pour ne pas recevoir de publicités ciblées
- Utiliser un antivirus et anti malwere (sauf si vous avez un objet de la marque Mac qui possède un systeme fermé permettant de limiter le traçage de logiciels malveillants.
- Passez en mode "connection sécurisée" ( https://)
- Utiliser différents mots de passe en fonction de la confidentialité des informations personnelles vous concernant (exemple : un mot de passe pour la boîte mail, un mot de passe pour les réseaux sociaux, un mot de passe pour les sites de vente en ligne)
- Changer les mots de passe au moins 3 fois par an.
- Utiliser des mots de passe mélangeant lettres, chiffres, caractères spéciaux
- Faire souvent une recherche de son nom et prénom dans les moteurs de recherche pour éviter d’être visible facilement, à moins que vous cherchez à être référencé sur le web pour gagner en popularité.
- Faire attention à sa crédibilité sur le web (fautes d’orthographe, sujet polémique, grivois, immoraux)
- Faire attention à l’image qui se dégage de votre cercle d’amis et de votre famille.
- Faire de la veille pour connaître l’évolution du système juridique en matière de données personnelles (ex : loi relative au renseignements du 24 juillet 2015, décret de loi du 30 octobre 2016 pour la création d’un fichier bomètrique des TES Titres Électroniques Sécurisés, affaire Wikileaks.)
- Utiliser un VPN, une boite qui va permettre là liaison entre votre fournisseur d’accès internet et le réseau Internet en vous permettant d’être l’unique propriétaire de vos traces et connexion (outil mis en place par les experts de l’informatique).


Pour aller plus loin
Favel-Kapiol, V. ; Dessurgey, D. "Identité numérique, quel enjeu pour l’école" dans Savoirs CDI (en ligne). Bordeau : Réseau Canope, septembre 2010.
https://www.reseau-canope.fr/savoirscdi/societe-de-linformation/reflexion/identite-numerique-quels-enjeux-pour-lecole/une-definition.html

Fiche pratique de la Haute Autorité pour la Diffusion des Oeuvre et la Protection des droit sur Internet :
https://www.hadopi.fr/actualites/fiches-pratiques/identite-numerique

Haro, Juliette. "Voici à quoi ressemble l’Internet d’un hyper prudent’’ dans Slate. 4 juin 2015. http://www.slate.fr/story/101631/internet-hyper-prudent

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017

Services en ligne

Restez informé